•    Le réchauffement climatique perturbe le temps aux quatre coins du monde. En Islande, la fonte des glaciers modifie le paysage et apporte son lot de surprises. Comme le corps de cet homme porté disparu depuis une trentaine d'années, que des randonneurs étrangers viennent de découvrir. 

       La glace en s'évaporant a rejeté le cadavre de Sigurvin, un homme d'affaires, dont on a soupçonné le meurtre trois décennies plus tôt. A l'époque, son associé et ami Hjaltavin, a été arrêté mais il n'a jamais avoué. Il a dû être remis en liberté car aucune preuve n'a pu démontrer sa culpabilité. 

       C'est donc aujourd'hui la stupéfaction pour Konrad, le policier qui a enquêté jours et nuits en son temps, et qui profite désormais d'une paisible retraite. Car cette affaire non résolue l'a poursuivi pendant longtemps. Et il a souvent pensé, par la suite, qu'il n'avait pas été à la hauteur. 

       Hjaltavin se retrouve encore une fois sous le feu des projecteurs, trente ans plus tard, et il est de nouveau convoqué par la police. Mais, mourant, atteint d'un cancer, il continue de nier être l'auteur de ce crime. Il demande à Konrad de reprendre l'enquête et de tout faire pour l'innocenter définitivement. Marta, qui commande la police criminelle de Reykjavik, accepte que Konrad reprenne du service de manière ponctuelle. 

       Ce qui tombe plutôt bien ! Car une femme sort de l'ombre pour lui faire des révélations. Elle affirme que son frère a été renversé et tué délibérément par un chauffard. Parce que, d'après elle, il a été le témoin de choses qu'il n'aurait pas dû voir, il y a trente ans, sur un glacier...

    (Livre disponible chez Points au prix de 7,80 euros)


  •    Quand l'empire soviétique s'est effondré, que les pays de l'est se sont libérés du diktat de Moscou, la Tchécoslovaquie s'est scindée en deux nations : la République Tchèque et la Slovaquie. Dans cette dernière, les mafias locales ont souvent pris le pouvoir, la corruption s'est banalisée, et un libéralisme sauvage où tout s'achète et tout se vend est devenu la norme. 

       Veronika, 17 ans, attendait tranquillement à un arrêt de bus dans sa ville de Kosice, lorsqu'elle a été kidnappée par un homme de main d'un important mafieux du coin. Pendant quatre jours, elle a été séquestrée et violée par un dénommé Mammuth et un de ses acolytes. Il était même prévu qu'elle soit vendue à un bordel au Kosovo. Mais elle a réussi à s'échapper. Et à tomber sur deux policiers, Miko et Valent, qui ont pris son histoire au sérieux et ont pu mettre Mammuth derrière les barreaux. 

       Malheureusement pour peu de temps. Car un juge vénal, un avocat grassement payé, et de puissants appuis agissant dans l'ombre, rendent caduque toute cette affaire. Mammuth se retrouve à parader dans les rues, et les deux flics intègres doivent emmener en urgence Veronika dans un endroit secret pour la cacher. Et la protéger des représailles. 

       A la frontière de l'Ukraine, ils planquent la jeune femme dans un hôtel tenu par des amis. Là-bas, elle rencontre Robo. Il l'initie à la manipulation de matières dangereuses et à la fabrication d'engins explosifs. Secrètement, une idée commence à germer dans l'esprit de Veronika. Car elle se dit que si un pays censé rendre la justice pour ses citoyens ne le fait pas, alors il ne leur reste plus qu'une choses à faire...

    (Livre disponible chez Agullo au prix de 22 euros)


  •    Quand on fait appel à lui au sein de son entreprise, c'est qu'il y a un problème urgent à régler. Et qui concerne le nerf de la guerre : l'argent. Car Neal Nathanson est chargé, dans une grande banque de Wall Street, des recouvrements spéciaux. En gros, c'est à lui que revient la charge de localiser et de débusquer les mauvais payeurs. Ceux qui ont voulu boursicoter ou emprunter et se sont pris les pieds dans le tapis. Ne pouvant honorer leurs dettes. Alors quand ils disparaissent de la circulation sans laisser d'adresse, c'est là qu'il entre en action. Et part à leur recherche pour récupérer ce qui peut l'être. 

       Sauf que le cas qu'on lui présente cette fois est un peu différent. Parce que c'est l'un des traders les plus doués de sa boîte, Brian LeBlanc, qui s'est fait la malle. En détournant 17 millions de dollars sur le dos de ses clients. 

       Neal parvient tant bien que mal à localiser le fuyard dans les Caraïbes. Le voilà donc qui s'envole avec une collègue, Seo-Yun, vers les îles Caïman, où il espère mettre la main sur le magot et le voleur. 

       Mais dans cette partie du monde, les zones de non-droit et la corruption pullulent. Et l'odeur de l'argent facile attire les chacals. Même la police locale est sur les dents. Parce qu'elle soupçonne LeBlanc d'avoir laissé sur sa route le cadavre d'un intermédiaire un peu trop gourmand. Quand on apprend qu'il a acheté un bateau pour s'échapper et brouiller les pistes, tout le monde se retrouve en pleine mer à sa poursuite...

    (Livre disponible chez Gallmeister au prix de 22 euros)


  •    Le rêve de Claire, ce sont les feux de la rampe. Les frissons que procurent une scène de théâtre, un plateau de cinéma. Alors, après quelques succès glanés chez elle en Angleterre, elle a décidé de venir s'installer à New York. Et de vivre pleinement sa passion. En s'inscrivant au mythique Actor's Studio. Tout en chassant le casting qui fera d'elle une actrice reconnue. 

       Mais le chemin qui mène vers la gloire est compliqué et les fins de mois difficiles à boucler. Elle est obligée pour s'en sortir de travailler pour un cabinet d'avocats. Qui l'emploie pour jouer les séductrices. Dans des affaires de divorce. Un ou deux soirs par semaine, elle est ainsi chargée de draguer des hommes infidèles, de leur faire des propositions indécentes, et d'enregistrer le tout, sans bien entendu passer à l'acte. Un rôle comme un autre pour Claire. Plutôt bien payé et qui lui permet d'affiner ses talents de comédienne. 

       Sauf qu'un jour une de ses proies, Patrick Fogler, un professeur d'université passionné par l'oeuvre de Charles Baudelaire, est soupçonné d'avoir assassiné son épouse. Là, le jeu prend une toute autre importance. Car c'est désormais la police qui désire l'enrôler afin de confondre le meurtrier présumé. Qu'on soupçonne d'être un récidiviste et d'avoir à son actif le meurtre de plusieurs prostituées. 

       Avec l'aide d'un inspecteur et d'une psychologue, un plan est mis sur pied pour l'amener à être plus proche de Fogler et ainsi l'inciter à lui avouer ses crimes. Mais lorsque Claire se met à douter de sa culpabilité, et pire, tombe follement amoureuse de lui, les choses se compliquent sérieusement.

    (Livre disponible chez Mazarine au prix de 21,90 euros)


  •    Aliénor Lindbergh n'a pas eu jusqu'à présent une existence facile. Diagnostiquée autiste très tôt dans son enfance, elle a dû se battre pour surmonter ces troubles du comportement. Luttant souvent contre l'incompréhension des autres envers sa maladie, et même parfois au sein de sa propre famille. Et alors qu'aujourd'hui la vie semble enfin lui sourire, la voilà à nouveau replongée dans le drame. 

       Car devenue analyste pour Scotland Yard à Londres, sous la protection de la célèbre profileuse Emily Roy, elle doit retourner de toute urgence chez elle. En Suède, à Falkenberg. Où ses parents et sa soeur ont été assassinés. Dans la maison familiale. Leurs corps ont été lardés de coups de couteau et sa mère a eu la langue tranchée. 

       Les Lindbergh étaient les heureux propriétaires d'une clinique spécialisée dans la PMA, la procréation médicalement assistée. Permettant aux femmes ayant des difficultés à devenir mères de pouvoir enfanter grâce à l'avancée de la science. Bien entendu, en échange de rétributions conséquentes. Un business porteur et très rémunérateur peut-être à l'origine de ce triple meurtre. Car l'enquête met au jour un trafic d'embryons avec une clinique espagnole à la réputation sulfureuse. Dont le directeur a lui aussi été tué dans des circonstances troublantes. 

       Quand on découvre que cette affaire a semé d'autres cadavres sur sa route, et qu'elle trouve son origine dans les années sombres du franquisme en Espagne, on se dit que le cauchemar ne fait que commencer pour Aliénor...

    (Livre disponible chez Bragelonne au prix de 21,50 euros)






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires